Déclaration CGT au CE ATS-INFRA de Mars 2017 - Discrimination syndicale et souffrance des permanents CE

jeudi 23 mars 2017
par  CGT CAPGEMINI
popularité : 19%

Depuis 8 mois que l’instance existe, nous demandons que le CE fonctionne comme un vrai comité d’entreprise ; c’est-à-dire comme une instance représentative du personnel où la direction tient ses engagements et ses obligations.

Ce n’est peut-être pas assez clair ?
Voici donc des exemples de dysfonctionnements intolérables :

  • 8 mois que nous réclamons que l’ordre du jour soit respecté.
  • 8 mois que nous réclamons que toutes les questions des élus soient prises en compte dans l’ordre du jour.
  • 8 mois que nous réclamons que les PVs soient corrigés, validés et diffusés via le Websocial dans les 2 mois qui suivent la réunion.
  • 8 mois que nous réclamons d’avoir connaissance plusieurs jours avant la réunion des documents présentés et non pas en cours de séance.
  • 8 mois que nous réclamons des données économiques homogènes aux 3 entités (CAP OS, SOGETI INFRA et SOGETI ATS) cohérentes et compréhensibles en accord avec le périmètre que la direction a elle-même défini.

La direction s’acquitte de ses réponses par l’emploi d’un simple sigle : BDES (base de données économiques et sociales) Cet outil imposé aux élus ne fonctionne même pas correctement, quelle hérésie pour une entreprise informatique !

A cela s’ajoute la proposition d’un règlement intérieur dicté par la direction, allant jusqu’à proposer de voter à la majorité toute demande d’interruption de séance, fermant ainsi toute forme d’expression des élus minoritaires et remettant à lui seul, en cause le principe de libre expression.

Pour finir, ce climat d’anti-dialogue social est propice à un climat austère et le mot n’est pas exagéré, entrainant plusieurs arrêts de maladie chez les permanents du CE. Comment qualifier le comportement de certains élus envers des permanents du CE, allant jusqu’à imposer des horaires non adaptés avec leur situation personnelle.

Enfin, la direction doit remplir ses obligations d’employeur car certains permanents sont toujours dans l’attente depuis 3 mois de leur nouvel ordre de mission les laissant ainsi dans le doute et l’instabilité.

C’est pourquoi, par la présente, nous vous demandons à vous la direction et à vous les élus majoritaires de faire en sorte que le comité d’entreprise des 3 entités Capgemini OS, Sogeti France INFRA et Sogeti ATS, fonctionne comme un véritable comité d’entreprise de 7 640 salariés dans un souci de dialogue et d’écoute de l’ensemble des élus et par extension du personnel de l’entreprise sans discrimination.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.