Etes vous prêt à faire grève ? Utilisez le test de décision !

lundi 18 septembre 2017
par  Manu
popularité : 25%

Grève le 21 septembre

Etes vous prêt à faire grève ? Faites le test de Décision

Salarié-e-s en CDI dans le groupe Capgemini, la convention collective fixe des règles communes à tous et nous apporte quelques garanties.

En quoi, alors les ordonnances nous concerneraient-elles ?

Grâce à la nouvelle primauté des accords d’entreprise, le groupe Capgemini peut maintenant réviser à la baisse les garanties conventionnelles : je pense que c’est utile à l’emploi.
  • Perdre mon 13e mois ou ma prime de vacances,
  • Perdre tout ou partie de mes RTT
  • Limiter la durée du repos maternité ou ne plus recevoir de salaire pendant ce congé
  • Perdre les congés spécifiques (mariage-décès) ou le salaire pendant ces congés me parait complètement acceptable.
OUI - 1 point, NON - 0 point

Je pense utile à l’emploi que le groupe Capgemini, grâce aux ordonnances, puisse transformer tous les nouveaux CDI en contrat d’opération.
  • Être mis en concurrence systématiquement avec ces nouveaux CDI, voire poussé sur le côté,voire que mon CDI soit remplacé par un contrat d’opération en cas d’accord de branche, tout ça ne m’inquiète pas.
OUI - 1 point, NON - 0 point

Si la rentabilité de mon entité diminue sur une année, j’accepte d’être licencié-e pour raison économique bien que cette inflexion soit temporaire et ne compromette l’avenir de l’entreprise.
OUI - 1 point, NON - 0 point

Si mon entretien d’évaluation se passe mal (atteinte des objectifs, reporting, suivi de tous les e-learning), j’accepte d’être licencié-e avec un dédommagement dérisoire, limité maintenant par la loi même si j’obtiens gain de cause aux prud’hommes.
OUI - 1 point, NON - 0 point

Lors d’une fusion, coopération, réorganisation, j’accepte toute modification de mon CDI.
  • J’accepte de changer de métier, de lieu de travail
  • J’accepte la baisse de ma position de classification avec baisse du salaire
OUI - 1 point, NON - 0 point
  • Le licenciement de ceux qui refusent ces changements me parait acceptable
OUI - 1 point, NON - 0 point

En cas de fermeture d’agences ou transfert d’activité, je juge utile de pouvoir convenir avec mes collègues d’une rupture conventionnelle collective : chômage sans reclassement, ni formation.
OUI - 1 point, NON - 0 point

Et concernant les mesures à venir :
  • J’accepte le remplacement des cotisations sociales maladie et chômage, dédiées à la prise en charge de ces risques, par un impôt (la CSG) confié à l’Etat qui l’utilisera à sa convenance.
OUI - 1 point, NON - 0 point

J’accepte le remplacement des retraites par répartition par un système par capitalisation et je suis favorable au recul de l’âge de départ possible à la retraite, déjà repoussé à 62 ans.

OUI - 1 point, NON - 0 point
  • J’accepte de payer moi-même des assurances maladie et chômage si d’aventure l’Etat préférait verser la CSG sous forme de Crédits d’Impôts aux entreprises ou bien combler son déficit.
OUI - 1 point, NON - 0 point

Si tu obtiens moins de 10 points :Bienvenue à la manif !


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur

Brèves

26 juin 2015 - LOI MACRON - NON AU BLANCHIMENT DES LICENCIEMENTS ABUSIFS

Plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif : le gouvernement veut museler les (...)

6 avril 2015 - La nouvelle fausse bonne idée de Macron et Rebsamen : le contrat de mission.

Selon le Parisien, les Ministres Macron et Rebsamen envisage de remettre au gout du jour le (...)