Soutien à nos collègues Christiane et Mila

mercredi 30 mars 2016
par  Furyo
popularité : 3%

 Dans le contexte économique favorable pour notre entreprise (11,6% de marge opérationnelle pour Sogeti en 2015) et pour le groupe Capgemini (plus de 1,1 milliard de bénéfices en 2015), nous ne pouvons pas accepter ce qui se pratique actuellement à Sogeti High Tech sur le site de Toulouse dans plusieurs MUs :

  • Licenciements envisagés contre des collègues qui refusent les ruptures conventionnelles ou fragilisé-es dans cet unique but
  • Pressions autour d’une prétendue montée en compétences et suivi qui se transforment en machine à broyer le travail des collègues puis à broyer les collègues eux-mêmes dans le but de les pousser à quitter l’entreprise
  • Manipulation de collègues pour monter des dossiers contre les salarié-es les plus fragiles
  • Un climat de terreur imposé dans les équipes

 Aujourd’hui deux de nos collègues sont directement visées et en passe d’être licenciées : Christiane et Tzvetomila

 Nos revendications :

  • Que le processus disciplinaire engagé à l’encontre de nos collègues Tzvetomila et Christiane soit immédiatement stoppé.
  • Que ce type de pratiques managériales, brutales pour tous les salariés, disparaisse
  • Que les salarié-es puissent travailler dans un climat serein et apaisé

Au moment où le groupe honore la mémoire de son fondateur, Serge Kampf, et met en avant sa philosophie et ses valeurs, comment accepter que notre entreprise puisse brutaliser ainsi ses salarié-e-s les plus fragiles : mères célibataires, salarié-e-s isolé-e-s, d’origine étrangère, ou ayant plus de 30 ans d’ancienneté ?

  Tous en grève durant les entretiens disciplinaires de Christiane et Tzvetomila : Mercredi 30 mars 9h et vendredi 1er avril 9h30


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois