Un mot pour le départ de nos collègues : Christiane et Mila

jeudi 7 juillet 2016
par  Furyo
popularité : 2%

 Nos deux collègues piégées et injustement licenciées, vont bientôt quitter l’entreprise. Pas de rupture conventionnelle comme l’a laissé courir la rumeur mais un licenciement injuste et brutal. Après ce qui leur est arrivé, un retour « comme si de rien n’était » n’était plus possible. Les actions que nous avons lancées ensemble avec les salariés ont permis de les aider et de contraindre l’entreprise à proposer une meilleur indemnisation. Cela résonne également comme un avertissement à la direction de SHT si elle relance de tels pièges.

Nos deux collègues vont maintenant faire autre chose de leur temps qui sera sans doute plus gratifiant que ce qu’elles faisaient à Sogeti HT.
Grace à nos actions de sensibilisation médiatiques et en dehors de l’entreprise, il est devenu évident que leur licenciement était abusif.
La direction n’avait d’autre choix que de proposer une indemnisation.
Elle ne s’évitera pas un procès puisque Christiane va demander justice. Elle le dit : pour mettre SHT face à ses responsabilités. Pour nous les salariés ! Et cela va coûter cher à l’entreprise, surtout en termes d’image.

Votre mobilisation nous a donné le poids nécessaire pour interpeler les plus hauts niveaux hiérarchiques au sein de Sogeti HT comme au sein du groupe Capgemini :
Nous avons interpellé Paul Hermelin lui-même et les actionnaires réunis en assemblée générale.

Pour peser, dénoncer ces licenciements arbitraires et dissuader la direction de traiter les salariés de SHT avec aussi peu de respect, il a été nécessaire de médiatiser ces deux cas criants d’injustice.

Est-ce la CGT qui a ainsi nuit à l’image de l’entreprise ou le comportement indigne de la direction ?
Nous ne pouvions rester sans rien faire. C’est du reste votre mobilisation qui nous a poussés à agir. Un syndicat ne peut rien sans un collectif à ses côtés – notre force, c’est vous - et c’est ce qu’a créé cette mobilisation : un collectif, qui nous permettra de mieux résister à ce plan de licenciement qui ne dit pas son nom alors même que les embauches reprennent ! Nous allons lutter en étant force de proposition pour maintenir l’activité à Toulouse, en comptant sur vous et ce qui fait la valeur de SHT : votre savoir-faire, votre intelligence et votre esprit inventif qui doit être traduit en initiatives.

 Un mot pour nos deux collègues….

Mais il manquera tout de même à nos deux collègues une sortie digne et humaine de l’entreprise, un pot de départ, une carte et un petit cadeau, comme dans tout groupe humain qui se respecte. Leurs collègues étant dispersés sur plusieurs sites, pour des raisons pratiques, nous lançons une pétition en guise de carte de départ, sur laquelle vous pouvez leur laisser un petit mot, de manière confidentielle si vous le souhaitez, et une cagnotte pour leur faire un cadeau de départ.

Vous avez connu, travaillé ou apprécié nos deux collègues. Dites le leur !!! Dites-leur que ce n’est pas SHT qui les rejette, que vous les appréciez et que vous ne les jugez pas fautives dans ce départ. C’est important pour elles, pour qu’elles puissent se reconstruire.

Vous ne les connaissez pas mais voulez les soutenir ? Dites le leur également ! Leurs anciens clients, avec qui elles ont travaillé et qui les ont appréciées, sont aussi invités à participer à cette initiative. Ainsi par ce geste simple vous les aiderez à tourner la page SHT sur une note positive..

 Ecrivez à Christiane et Mila :

Carte : https://lc.cx/49DM
Cagnotte : https://lc.cx/49Dh


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois