CE ATS-INFRA Juillet 2016 - Déclaration de la CGT Capgemini

jeudi 21 juillet 2016
par  Furyo
popularité : 19%

La chasse aux permanents CE est ouverte !

Le 7 juillet, première réunion du comité d’entreprise, des élus, défenseurs des salariés, refusent le renouvellement d’un permanent CE, prétextant son appartenance syndicale ou plus précisément lui reprochant sa candidature sur une liste électorale CGT !
Quelle honte !

Oseriez-vous remettre en cause la mission d’un permanent sous prétexte de sa couleur de peau ou même de son orientation sexuelle ?

Faut-il rappeler que tout salarié a le droit de se syndiquer et de se présenter sur une liste électorale. La discrimination syndicale, comme toutes les formes de discrimination, est punie par la loi. L’action syndicale n’a rien de criminelle, c’est la juste expression d’une liberté fondamentale. Il aura fallu l’intervention des élus CGT pour rappeler le B.A.-BA de la liberté syndicale.

Comment des syndicalistes, nouvellement élus par les salariés, peuvent-ils se permettre de transgresser les protections édictées par un code du travail déjà mis à mal ?

Comment peut-on tenir de tels propos quand on est représentante du syndicat Force Ouvrière ? Syndicat partageant certaines valeurs avec la CGT et certaines luttes comme celle contre la casse du code du travail.

C’est d’autant plus scandaleux de la part des autres élus, quand on sait qu’une permanente au CE est aussi élue CFDT.

Quel sera l’avenir pour ce salarié de 58 ans ? La CGT se rappellera de vos propos et lui apportera son soutien le cas échéant.

J’ajouterai à cette déclaration :
Aujourd’hui, c’est la direction, soutenue par ces mêmes élus qui n’applique pas la loi. Pourtant, l’article L 2325-16 est clair, « l’ordre du jour des réunions du comité d’entreprise est communiqué aux membres au moins 3 jours avant la séance ».

Nous demandons donc à l’avenir :

  • Que les convocations avec ordre du jour soient envoyées avant les 3 jours légaux, l’idéal serait à minima une semaine, avec TOUS LES DOCUMENTS nécessaires à la préparation de la réunion,
  • Que les ordres du jour soient discutés entre les élus avant que le secrétaire ne l’envoie à la direction, dans le respect de la démocratie.
  • Que tout mail envoyé au secrétaire du CE fasse l’objet d’une réponse, car visiblement il y a une sélection dans les réponses faites,

Et ce pour la bonne marche de ce nouveau Comité d’Entreprise.

Montreuil, le 21 juillet 2016


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois