TRAVAIL POSTE EURIWARE – SOGETI FRANCE MEMES CONDITIONS

jeudi 26 février 2015
par  Furyo
popularité : 17%

Alors que les travailleurs postés d’Euriware Cherbourg et Chambéry sont en lutte depuis le 19 février au soir pour conserver leurs statuts, les postés de Sogeti France peuvent et doivent réclamer ’harmonisation de leur statut sur celui des Euriware.

Un travail pénible non reconnu

Nous le savons tous, le travail de nuit et posté

  • est pénible
  • a des conséquences telles sur la santé que l’espérance de vie est réduite
  • la vie de famille est perturbée voire rendue impossible
  • est déstructurant socialement

Mais bien sur,

  • ces conséquences ne sont ni reconnues ni prises en compte par la direction
  • ce travail est très mal rémunéré
  • les salariés postés ne sont pas considérés à leur juste valeur dans l’entreprise
  • la sortie du travail posté leur est rendu quasiment impossible sauf au prix de sacrifices importants.

Les travailleurs postés de Sogeti France comme ceux d’Euriware aujourd’hui en lutte, réclament :

  • des cycles de travail réguliers et anticipés six mois minimum à l’avance
  • une prime de pénibilité égale à celle d’Euriware, soit 18% du salaire brut
  • des jours de repos compensatoires équivalent à 1 jour pour2 jours ou nuit de travail sur un cycle de 5 semaines
  • Le maintien de la prime de pénibilité et intégration au salaire lors du retour au travail de jour après au moins un an de travail de nuit.

MOBILISEZ VOUS, COMME CHEZ EURIWARE, LES POSTES SONT APPELES A CESSER LE TRAVAIL


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois