DEGRAISSEUSE 3.0

DEGRAISSEUSE 3.0
lundi 26 février 2018
par  Marrychka
popularité : 19%

Du moment qu’il s’agit de pomper un peu plus de pognon, l’imagination de la direction n’a pas de limite. Et si du personnel se retrouve sur le carreau eh bien tant pis !

Ainsi, si vous avez suivi les évènements vous êtes au courant qu’il y a des réorganisations dans le groupe. Ou plutôt, vous ne l’êtes pas. C’est normal, car moins vous en saurez et moins vous pourrez vous organiser. Car quand tout est bâché on ne peut plus faire machine arrière…

Capgemini Enfante La Dégraisseuse 3.0
Etape 1 : #Le Prétexte Etape 2 : #Le Bench Etape 3 : #La DEM
Alors, comme d’hab’, ça regroupe, ça mutualise, ça écrème et nous on serre les fesses pour passer entre les gouttes mais après tout, moi j’ai du boulot, je bosse bien, ok j’ai pas eu d’augmentation mais s’il faut virer y’a pas de raison que je sois shortlisté. Je vois bien comment ils s’y prennent. En fait, aujourd’hui quand t’as pas de taff’ ils essaient de t’envoyer ailleurs en espérant que ça morde. J’ai bien compris aussi que la première occasion est la bonne pour refiler ton bureau à quelqu’un d’autre. C’est vrai, ça sent le placard mais ça existe depuis toujours et puis moi je ne suis pas concerné je ne travaille pas sur des projets, je ne suis même pas dans le build je suis dans le run donc les intermissions c’est vraiment inhabituel chez nous. Eh oui ! Mais ça c’était avant. Parce ce qu’aujourd’hui la liquideuse est en marche. Capgemini a trouvé la parade. Puisque le run ça ne marge pas suffisamment, on refile l’activité à un sous-traitant en te disant : pour toi, pas d’inquiétude tu restes statutaire mais sans boulot. Et donc, tu rejoins le bench (intermission). Ok d’accord, après tout si je peux souffler un peu, pourquoi pas ?... Oui, pourquoi pas. Sauf que là, c’est plus pareil. Avec l’option Démarche Emploi Mobilité de l’accord GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences…) qui a été signé par les syndicats majoritaires chez Cap, on va s’occuper de ton cas, on t’alarme, on te reskille (compétences) on te tourmente, on te flique…etc. Mais attention, surtout ne fais pas de vague, on t’accompagne, on est de ton côté y’a pas de raison qu’on ne trouve pas de solution. Résultat : en moins de temps qu’il n’en faut pour se retourner tu recevras ta lettre de licenciement. Voyons, ne te fâche pas, reste positif. Genre quand on te dit : « Mais tu sais Pôle-emploi, c’est une nouvelle aventure qui peut t’amener plein d’opportunités bla-bla-bla »
Et si je t’en colle une maintenant tu la trouveras comment l’opportunité ?...


Voilà, tout s’est parfaitement déroulé, la dégraisseuse a fait son œuvre.



Documents joints

PDF - 2 Mo
PDF - 2 Mo

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois