Négociations Annuelles Obligatoires Capgemini : RIEN pour les SALAIRES !!!

mercredi 3 avril 2019
par  CGT CAPGEMINI
popularité : 5%

Dans nos communications précédentes nous demandions ce que nous pouvions attendre de la réunion de négociations du 2 avril... Et bien RIEN. Si ce n’est que nos poissons d’avril ont très déplu à notre direction... Preuves, notre domaine cgt-capgemini.fr a été « blacklisté » sur le réseau Capgemini, nous empêchant de communiquer avec les salarié.e.s, et certains de nos délégués syndicaux pris à partie par des « managers » locaux.

Et si les salarié.e.s se mettaient en grève devant le mépris avec lequel la direction les traite : cette année il n’ y aura AUCUNE MESURE COLLECTIVE sur les salaires dans l’accord NAO !!! La direction reste bloquée dans son idéologie d’augmentations individuelles au « mérite ».

Mais à qui profitent les augmentations individuelles en réalité ? En 2018 les 705 plus hauts salaires de l’UES soit 3% des salarié.e.s ont capté 15% des augmentations !

 Si vous espériez un rattrapage NAO cette année vous n’aurez RIEN !

Voilà ce que cachait la prime « il faut sauver le soldat Macron » : bien que la direction ait assuré que cette prime n’aurait pas d’impact sur les NAO... La direction donne d’une main pour retirer de l’autre !

Dans cet « accord NAO » la direction projette de revaloriser de quelques euros les primes d’astreinte et de mettre un complément pour les rattrapages femmes-hommes sans pour autant supprimer les écarts de rémunération : c’est TOUT !

De plus sur les primes d’astreinte la direction volent les salarié.e.s : voir notre article sur notre site
La direction fait un odieux chantage : si les OS ne signent pas cet accord ils ne mettront rien en plus pour l’égalité professionnelle ! Les femmes n’ont qu’à attendre pour voir leur salaire rattrapé...

Pour faire passer la pilule elle tend un susucre aux OS en leur disant qu’elle va négocier un accord sur la participation et un accord sur l’intéressement : les salarié.e.s pourront jouer à la roulette russe car la partcipation et l’intéressement sont ALEATOIRES sans compter que ces négociations n’ont même pas commencées !

Lorsque vous cherchez une location ou que vous avez besoin d’un prêt à la banque c’est bien votre fiche de paie, donc votre salaire, que le propriétaire ou le banquier regarde.

 Une seule réponse à ce mépris : Toutes et tous en grève le 16 avril date de la prochaine réunion de négociation.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

13 février 2015 - CCE du 12 février 2015

Le premier Comité Central d’Entreprise de l’UES nouvellement reconfiguré s’est tenu le 12 février. (...)